Honorer le vivant en soi

5 jours au coeur du Val de Drôme
Stage résidentiel aux Gîtes des Aubes
La cuisine vivante & le silence nourriture de l’âme

Manger juste, bouger juste, parler juste, bien vivre ensemble. Détente et bonne vie, piscine, temps libres pour déguster l’instant dans une présence à soi consciente.

Du 24 août à 18h au 29 août 2019 à 18h

Une cuisine vivante pour un corps sain en mettant de la conscience dans ce que nous consommons.
Comprendre et préparer, pour déguster ensemble des repas à base de recettes végétales vivantes, avec Christine Gaud, Naturopathe – Formée aux Etats-Unis (Porto Rico) à l’institut Ann Wigmore et en France avec Irène Grosjean

Passer par le corps pour expérimenter le silence et l’immobilité, ingrédients indispensables pour découvrir, observer, s’émerveiller d’une rencontre intérieure vivante source du meilleur de l’homme, avec Jean-Michel Paillot, accompagnant spirituel, enseignant de l’école Artas.

Ateliers « cuisine vivante« 
Ateliers « assise consciente »
Cercles de partage
Nature sauvage, promenades en forêt, piscine, bonne vie…

Prix du séjour pension complète : 550 €
Contact : gaud.christine@gmail.com
Réservation en ligne : cuisinevivante.bigcartel.com
Réservation : Avec bulletin d’inscription à télécharger

Passer par le corps pour expérimenter le silence et l’immobilité juste, ingrédients indispensables d’une rencontre intérieure vivante. Dans ce monde moderne croissant où l’artificiel remplace le vrai, notre civilisation part à la dérive, niant le vivant et le détruisant en masse. Nous consommons trop et mal. Malgré tout, aujourd’hui, l’homme dans son besoin de renouer avec la nature est à la recherche d’une qualité de vie. Honorer le vivant en soi, c’est mettre de la conscience dans ce que nous consommons pour éviter l’obsession d’un monde extérieur et ses multiples illusions. C’est pouvoir entendre son monde intérieur habité d’inspiration et donner un sens à sa véritable identité. Autrement dit, avec responsabilité, c’est s’engager dans une démarche spirituelle, un modèle de comportement différent dépassant notre humanité actuelle. Malgré ce que nous montre l’actualité LA VIE ESPÈRE LE MEILLEUR DE L’HOMME. Un certain silence et une certaine immobilité sont les ingrédients indispensables d’une rencontre intérieure vivante, source de conscience et de paix, porteur de notre évolution humaine.

L’assise consciente

Depuis 20 ans je m’assoie régulièrement et simplement parterre dans le silence et l’immobilité. Dans une ambiance calme, je pratique cette assise comme un exercice simple favorisant un vrai contact avec moi-même. Un dialogue intérieur sincère, m’aide à la découverte du sens de mes petites souffrances personnelles de vie et me permet l’expérience « en vérité » d’un meilleur de moi-même rééquilibrant l’instant. J’ai eu maintes fois l’occasion d’en vérifier les bénéfices dans ma vie courante, y gagnant chaque fois un peu plus en attention, en conscience et responsabilité, en force et confiance en moi-même. Être plus à l’écoute et plus aimant des instants qui composent mon quotidien seul ou avec mon entourage. Améliorer mon existence, bien vivre avec moi-même pour tenter de mieux vivre avec l’autre, ma famille, ma culture, la société et respecter la vie sur terre.
Dans le cadre des séjours que vous êtes amenés à passer ici dans cette structure d’accueil, notamment lors de vos vacances, si le cœur vous en dit venez me rejoindre le matin pour une petite assise consciente.


L’alimentation vivante

La cuisine vivante, c’est tout ce qui est au dessous de 42 °, 41,8° exactement. Jusqu’à cette température, on garde le capital enzymatique de notre alimentation, un trésor pour notre métabolisme.
Durant le séjour, on va expérimenter, savourer de délicieuses recettes à base de : graines germées, graines pré-germées et déshydratées, tous les fruits et légumes bios crus de saison (leurs fibres sont plus douces et solubles pour le côlon et contiennent 10 à 100 fois plus de calcium et autres minéraux que dans les céréales), les légumes lacto-fermentés, les jus d’herbe, les aliments déshydratés… L’alimentation vivante, c’est pour retrouver un corps sain et permettre la détoxination grâce à l’élimination des toxines :

  • Avoir une nourriture alcaline et donc pomper l’acidité du corps.
  • Digérer facilement (enzymes).
  • Avoir un côlon sain.
  • Vivre dans la joie et la gratitude.
  • Fortifier son système immunitaire.
  • Pour nous équilibrer physiquement, mentalement, émotionnellement et spirituellement. 

Lien vers l’infolettre HONORER LE VIVANT EN SOI

4 réponses sur “Honorer le vivant en soi”

  1. Le stage vient juste de se terminer.
    Je ne sais pas ce que j’étais venue chercher en venant mais je sais ce que j’emporte en partant…. Je suis consciente et extrêmement reconnaissante d’avoir eu le privilège de participer à cette aventure : Aventure culinaire, Aventure spirituelle mais surtout Aventure humaine.
    Dans un écrin de nature brute , j’ai trouver des perles rares: un trésor d’humanité, de bienveillance, d’Amour dont je ne soupçonnais pas l’existence.
    Encore Merci à Toi Jean Michel pour avoir ouvert la Porte de ton gîte mais surtout pour toutes les autres portes que tu as ouvertes.
    Merci à Christine d’avoir été le facteur déclenchant, le lien entre toutes les merveilleuses personnes que tu as réunies pour ce stage. Merci aussi pour ta bonne humeur contagieuse. Merci pour cette incroyable initiation à une cuisine vivante, vibrante d’énergie et en un mot: purifiante.
    Merci à celles qui ont fait ce petit bout de chemin à mes côtés, merci pour cette amitié (qui semblait improbable au premier abord car nous sommes tellement différentes), pour notre complicité de chaque instant, dans les préparations de nos repas, dans notre découverte de la spiritualité, dans nos balades au milieu des pins, dans nos discussions qui duraient très tard dans la nuit car nous n’arrivions plus à nous quitter. Merci de m’avoir serré contre votre cœur .
    Un artiste chante : « il est où le bonheur, il est où ? » Moi, je sais que du 24 au 29 août, il était au Gîte des Aubes!!!!

    1. Merci Caroline
      C’est tellement bien dit…
      Je suis très heureuse d’avoir vécu au gîte 5 jours pour aller plus loin, plus haut et plus profond ensemble
      Pleins de bisous
      Christine

  2. Je suis heureuse et très touchée de lire ton témoignage.
    J’ai vraiment aimé passer du temps en cuisine avec vous toutes.
    Je suis encore plus convaincue du bien-fondé de notre démarche, associer la cuisine vivante et l’assise immobile et silencieuse.
    C’est magique
    Christine

  3. Quel privilège d’avoir honorer le vivant avec vous. Se retrouver avec Soi, et entourée de si belles âmes. Le tout dans un cadre somptueux pour ne rien gâcher…
    Et que c’est beau de repartir avec une si belle lumière !
    Merci infiniment !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *